Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

header.imagePlaceholderheader.backgroundPlaceholder

header.clickToEdit
Retour
Antoine Leroy
16 septembre 2020
Triath'Long U Côte de Beauté 2020

Triath'Long U Côte de Beauté 2020

6 RVTistes ont pris le départ du half Triath'long U Côte de Beauté le samedi 12 septembre à Royan.

Du soleil, un site magnifique, un gros plateau élite et environ 1000 triathlètes prêt à en découdre pour ce qui sera pour la plupart leur seul triathlon de l'année. A noter, la présence d'Anne Haug, championne du monde ironman 2019, elle fera le meilleur temps CAP de la course en 1h20 sur un parcours avec du sable/des bosses pour terminer 6ème au scratch.

Résultats de nos 6 RVTistes avec des fortunes diverses :

storage?id=1194610&type=picture&secret=0bO00Fc3CbfLmrnc7JpakKJb72SyBgRAuNuJtaDh&timestamp=1600241799

Récits des 2 Antoine avec une première expérience sur du half pour tous les deux :

Antoine Jarasse (finisher en 6:32:53) :

"Premier dossard de l'année. Premier triathlon distance Half.

Les jours précédents le départ, la pression monte petit à petit. A l'arrivée dans le parc, quelques réponses à mes interrogations font redescendre le stress.

La natation s'est très bien passé, l'objectif était de passer la machine à laver puis nager droit ! C'est chose faite en 33'. Transition lente, je choisi le confort plutôt que la rapidité. Départ rapide sur un parcours compliqué. Ça roule bien, pas trop de trafic. Ça ce complique sur le dernier quart du parcours. Je dépose le vélo après 2h48. Une belle contre-performance, bien loin de mon objectif.

Et là ... la douleur ressentie à la sortie de l'eau, handicapante en vélo mais sans plus, ce réveille violemment dès la transition. Je prends mon temps dans le parc à vélo pour comprendre ce qui se passe. Rien à faire ça persiste. Chaque impact et inspiration provoquent une douleur qui se diffuse sur toute la partie gauche du torse. Le semi commence par une portion de sable sec, histoire d'annoncer les dix autres à venir ! Au bout de 500m, avec les douleurs, impossible de courir comme prévu. Très vite je commence à marcher. Plusieurs fois j'essaye de relancer la machine en trottinant, en vain. Encouragements, ravitaillements m'aident à aller au bout. Je m'accroche pendant 3h pour être Finisher. C'est chose faite !

Vivement le prochain."

Antoine Leroy (DNF) :

"Unique triathlon de la saison et première expérience sur la distance. J’ai réussi à garder la motivation tout l’été en espérant le maintien de l’épreuve. C’est chose faite, bravo aux organisateurs.

Un petit imprévu viendra bousculer la préparation de la course une semaine avant celle-ci. (Douleur à l’ischio gauche contracté à la dompierroise). On croisera les doigts le jour de la course.

Jour J : Je retrouve les autres RVTistes dans le parc vélo, ça fait du bien de retrouver des têtes que l’on connaît alors que l’on part dans l’inconnu. Départ donné par vagues, 12h09 pour ma part avec Florentin et Antoine. Je commence par ce que j’aime le moins : la nage… 1900m qui seront interminable sur la fin avec deux petites crampes aux mollets juste avant de sortir de l’eau, ça commençait bien ! Natation bouclée en 34min, pas si mal pour une première.

C’est parti pour les 93km de vélo où il va falloir se gérer car je n’ai aucune expérience sur la distance. Avec l’effet course et le vent dans le dos sur le premier aller, je pars beaucoup trop vite mais les jambes sont là. La suite sera plus compliquée, le parcours est difficile avec des côtes bien casse-pattes et les 2 retours vent de face font très mal. Vélo bouclé en 2h43, très content du résultat mais je pense avoir trop forcé pour pouvoir courir correctement derrière.

La dernière partie est censé être mon point fort, dès la descente du vélo j’ai compris que ça allait être compliqué, les 2 fesses complètement bloquées dû à l’effort sur le vélo. Je pars pour un semi bien galère qui commence dans le sable pour ne rien arranger et sur des allures bien en dessous de ce que je connais. Il n’aura fallu que 500m pour que la gêne à l’ischio se réveille, après 1km de réflexion je préfère bâcher pour ne pas traîner cette blessure trop longtemps.

Malgré l’abandon, ce fut une très bonne première expérience sur du long où il faudra être plus prudent sur le vélo la prochaine fois. Place au repos pour pouvoir aider les copains à la coupe de France le 3 octobre."

Bravo à tous !

Consultez également
Triath'Long U Côte de Beauté 2020

Triath'Long U Côte de Beauté 2020

6 RVTistes ont pris le départ du half Triath'long U Côte de Beauté le samedi 12 septembre à...

Antoine Leroy
16 septembre 2020
LA DOM' PIED' ROISE - 06/09/2020

LA DOM' PIED' ROISE - 06/09/2020

Privés de compétitions cette année, c’est avec une soif d’en découdre que nos athlètes sesont...

Baptiste NAUDIN
10 septembre 2020
IRONMAN 70.3 Les Sables d'Olonne 06/09/2020

IRONMAN 70.3 Les Sables d'Olonne 06/09/2020

La deuxième édition de l'IRONMAN 70.3 des Sables d'Olonne a finalement eu lieu. Les RVTistes...

Antoine Leroy
9 septembre 2020
XTERRA Full Nouvelle Aquitaine 29/08/2020

XTERRA Full Nouvelle Aquitaine 29/08/2020

Le samedi 29 août avait lieu le Xterra Nouvelle Aquitaine. Pour sa première édition, Fabien...

Antoine Leroy
8 septembre 2020
Altriman 11/07/2020

Altriman 11/07/2020

Malgré les conditions actuelles, se tenait samedi dernier la 12ème édition de l'Altriman avec sa...

17 juillet 2020
10km de Luçon : Le RVT au rendez-vous !

10km de Luçon : Le RVT au rendez-vous !

Ce weekend les RVTistes ont encore porté les couleurs du club. Cette fois-ci, c'est pour les...

8 mars 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus